Couv1 Mona.jpeg

GUY HERSANT - MONA OZOUF

Ouessant

Entre 1977 et 1984, le photographe Guy Hersant est venu 24 fois sur l’île. Il y a photographié en noir et blanc ses habitants, leurs coutumes, leurs fêtes, leur quotidien. Il y a rencontré les Ouessantines aux cheveux dénoués.

Mona Ozouf a accepté d’écrire le texte qui accompagne ce travail. Il débute ainsi :

 

La Bretagne c’était délicieux de la dessiner, au cours de géographie, avec ses indentations, ses pointes, ses creux, et sa forme gracieuse : presque une barque, proue au vent d’Ouest […] La barque s’était toutefois, quel dommage, un peu embourbée du côté de ses compactes marches orientales ; il m’arrivait d’imaginer un raz de marée, de l’espèce paisible il est vrai, qui la libérerait de ses lourdes attaches. Chance, pour elle, de prendre enfin la mer. Qui disait île disait partance, et promettait liberté.

éditions Les îliennes, 144 pages, 25€

Guy Hersant a participé à la fondation du groupe de photographes bretons Sellit en 1979, a créé en 1987 Les rencontres de la photographie en Bretagne et ouvert à Lorient la galerie Le lieu. Il vit aujourd’hui à Paris.

 

Mona Ozouf a grandi entre le Finistère et les Côtes d’Armor. Spécialiste de la Révolution française, elle est revenue sur son enfance bretonne dans Composition française, paru en 2009 aux éditions Gallimard.

juillet 2019, ISBN 978-2-9563753-1-9